top of page

BLOG

lotion nettoyante-visage-biologique_edited.jpg

Le 05 Avril 2024

Qu'est ce qu'une lotion beauté?

Une lotion beauté c'est quoi?

C'est une préparation à base de 4 ingrédients:

1. Du vinaigre de cidre

2.Des fleurs de lavande

3.De l'hydrolat de lavande

4.De l'huile essentielle de lavande officinale

Je mets à macérer pendant deux semaines des fleurs de lavande dans du vinaigre de cidre. Le mélange est ensuite filtré et une petite quantité intégrée dans la lotion.

A ce vinaigre de lavande s'ajoute l'hydrolat et quelques gouttes d'huile essentielle de lavande.

Les propriétés de ce mélange sont multiples:antioxydantes, antiseptiques, nettoyante, anti-inflammatoires.

Elle peut s'utiliser sur le visage avec une lingette nettoyante. Elle est bien adaptée pour les peaux grasses et acnéiques.

Elle peut aussi s'utiliser sur les cheveux (secs ou mouillés) pour apaisant le cuir chevelu et nourrir les cheveux.

Remède ancestral, simple, naturel et efficace!

Le 5 Mars 2024

 

Les 3 types de lavande

La lavande est une plante vivace de la famille des lamiacées, cette grande famille qui regroupe les menthes, la mélisse, le thym, le romarin, etc. Vous avez plusieurs espèces et je vais vous parler de celles que l’on trouve près de chez moi.

D’abord la lavande vraie ou lavande fine (Lavandula angustifolia). Dans le passé on a aussi utilisé les noms Lavandula officinalis ou Lavandula vera, mais aujourd’hui, le terme exact c’est Lavandula angustifolia.

La lavande vraie est la plus recherchée par les parfumeurs. C’est la lavande qui donne le bouquet le plus subtil, le plus riche. C’est celle que l’on va utiliser pour nos préparations thérapeutiques.

On la trouve dans la nature à l’état sauvage, et on la cultive aussi bien sûr. Il lui faut un peu d’altitude, en général on la trouve entre 400 et 2000 m d’altitude. A l’état sauvage, c’est une petite lavande qui ne fait pas beaucoup d’inflorescences, mais on l’apprécie beaucoup et on la ramasse toujours à l’ancienne, à la faucille, avec beaucoup de respect.

 

Ensuite la lavande aspic (Lavandula latifolia). On la trouve à l’état sauvage mais à des altitudes un peu plus basses.

C’est une lavande qui va vous donner un parfum beaucoup plus camphré et donc que l’on va plutôt utiliser pour des applications externes pour des problématiques musculaires ou articulaires. On y reviendra un peu plus bas.

Vous avez le lavandin (Lavandula x intermedia aussi noté Lavandula hybrida) qui est un hybride entre la lavande vraie et la lavande aspic.

Cette hybridation se fait en nature, mais vous allez trouver aussi tout un tas de sélections faites pour la culture à grande échelle ou pour le jardin. Par exemple Lavandula x intermedia « grosso » ou Lavandula x intermedia « super », qu’on appelle lavandin grosso ou lavandin super. Vous avez aussi le sumian, etc.

On ne va pas aller se perdre dans toutes ces distinctions, on va juste réaliser que le lavandin produit beaucoup de fleurs, c’est une grosse plante, donc très intéressant pour la production d’huile essentielle en masse, mais il n’est pas aussi riche et subtil que la lavande vraie.

Notez bien : je ne vais pas parler de la lavande stoéchade ici (Lavandula stoechas), moins courante en nature, du moins en Provence. Ceci afin de ne pas trop compliquer les choses. De plus, sa richesse en cétones la rend un peu plus délicate à utiliser.

Utilisez plutôt la lavande vraie

Au jardin, dans la nature ou dans les herboristeries, si vous voulez utiliser la lavande, procurez-vous de préférence de la lavande vraie, c’est la plus polyvalente.

Article de Christophe Bernard

bottom of page